Du 1er au 12 Juillet 2009 - Hoonah to Ketchikan

Publié le par Pierre

Mercredi 1er  et Jeudi 2 Juillet – Tenakee Spring


2 - Hoonah to Tenakee spring 


Le courant de marée favorable pour la première partie du trajet jusqu’à  Tenakee Spring  m’impose de quitter Hoonah à 5 h du matin mais je commence à être habitué à ce rythme…Je fais la route de en compagnie de  Spirit .


 

« Spirit bord à bord avec Ke’a dans la grisaille »

 

Le temps est gris et humide pour ce premier jour de juillet…Le vent est nul et c’est au moteur que tout le trajet de 45 milles sera effectué…c’est un peu monotone surtout lorsque les paysages ne sont que des nuances de gris…J’arrive en début d’après midi à Tenakee Spring et trouve une place où  m’amarrer sur le brise lame extérieur qui n’est pas relié à la terre…Je me servirai de l’annexe pour y aller. Le port est petit et assez encombré de bateaux de pêche et de quelques bateaux de plaisance…



 





















                                                                     « Port de Tenakee Spring »

 

Je suis à peine amarré que je suis hélé en « Français » par André qui vit sur son bateau et viens de passer deux hivers à Sitka…André âgé de 78 ans se porte comme un charme…Français d’origine , il a émigré aux Etats Unis il y a une cinquantaine d’année et s’est établi comme photographe à San Francisco. Apres une longue période très active, il est venu s’établir pour quelque temps en Alaska avec son bateau et a effectué la montée San Francisco – Seattle la plupart du temps seul…une route pas facile avec vent et courant contraire … Nous avons bien sympathisé durant ces deux jours ensemble , lui comme moi heureux de parler notre langue maternelle….

Nous dinons ensemble à bord de Ke’a et passons une tres bonne soirée.


 
     
                                           « Nonchalant »    

                                                   
                                                                        « André »

 

Jeudi , le soleil a refait son apparition et je suis allé me promener dans le très pittoresque village de Tenakee . Les maisons s’étirent tout le long d’un chemin de terre à flanc de colline et sur le bord de mer…


 
      
                                                   « Rue principale de Tenakee Springs »


 

 
























                    
« cabane »

 

Ici vit une petite communauté de seulement 90 âmes en hiver…les habitants y sont très accueillants et souriants…une sorte de petit snack ouvre ses portes chaque jour et on peut y déjeuner dans une ambiance très locale…Une jeune serveuse Québécoise y travaille et j’ai pu converser en Français avec elle…Ce petit coin , reculé du monde , respire la paix…


 

    




















                                              « chemin à la sortie du village »




    
                                                       « fleur »


 

 



















                                                   « Salmonberries »

 

 

Dommage qu’il reste encore beaucoup de milles à faire sur la route du retour vers Victoria…je serais bien resté ici quelque temps…

Je passe cette derniere soirée avec David et Jo qui sont venus à bord pour diner.

 

Vendredi 3 Juillet – Ell Cove


3 - Tenakee spring to Ell cove 


Les amarres sont larguées à 4 heures et en route vers Ell Cove , sur la cote Est de l’ile Baranof…

A la sortie de Tenakee Inlet , un léger vent de Nord nous permet de marcher quelques heures sous voiles . Par le travers de Peril Strait , le bateau accélère bien car le vent vient par le travers sous l’effet du relief…c’était bien sympa comme impression…quelques milles plus bas le vent me laisse tomber et je finis au moteur jusqu’au mouillage.  Spirit continue vers Red Bluff où je les retrouverais demain.


 


                                               « mouillage de Ell Cove »      

                                 
                                   
                                                                « cascade »

 

Une tres belle cascade marque l’entrée de Ell Cove  qui est assez étroite et bordée de cailloux…mais une fois mouillé   c’est le calme le plus total…seul de piaillement des oiseaux vient troubler cet univers de paix.

 

 

De nombreux bateaux de pêche senneur sont en stand by dans la zone , attendent fins prêts l’ouverture de la saison de pêche qui débute demain.

 


                                                    
« bateaux de pêche »



 

 












 






Samedi 4 et Dimanche 5 Juillet – Red Bluff


4 - Ell cove to Red Bluff 


Apres une tres bonne nuit, je quitte le mouillage vers 6 heures et met le cap au Sud vers la baie de Red Bluff…

Le vent se lève du nord et je peux enfin faire la route sous voile…juste avant d’arriver le vent fraichit jusqu’à 25 nœuds qui  lève un bon clapot contre le courant de marée…Une fois franchie l’entrée de Red Buff , tout se calme et j’entre dans un cadre absolument somptueux…c’est certainement un des plus beaux endroits visités jusqu’à présent…verdure , cascades , aigles , ours , phoques et montagnes enneigées comme cadre pour y passer deux merveilleuses journées.


 

           
                         «  entrée de Red Bluff »

 

 Le soleil brille de tous ses rayons ce qui ne gâche rien…Je retrouve avec plaisir Spirit et fait la connaissance de Gary et Sandy du bateau à moteur « Sanstoy »…

Au cours de l’après midi , j’aperçois deux ours bruns sur le rivage…je m’approche doucement avec l’annexe mais ils s’échappent à mon approche et s’enfoncent dans les taillis…C’était une grosse femelle en compagnie de son petit.

Je n’ai donc pas pu faire les photos escomptées…mais je les ai bien observés avec les jumelles.

Je mouille le casier à crabes dans l’après midi…au cas où ! On verra demain matin ….



 




















                                                                     « Red Bluff Bay »    

                                                    
          


          
« mouettes »

 

 Je passe la soirée sur le bateau de Gary et Sandy accompagné de David et Jo…crabe et salade et tarte aux pommes du chef au menu…


 

 



















                                                             
« Gary et Sally »   

    

                 
« David et Jo »

 

 Dimanche se lève sur un beau ciel bleu et je vais relever mon casier…helas il est vide !


 





















                     «  approche lente et silencieuse : une femelle Ourse et ses deux petits sur la plage »

 

La journée s’étire calmement sous un ciel toujours aussi radieux…et moi à paresser et à profiter de cette belle journée…ballade avec l’annexe dans la baie à observer le vol des oiseaux…


 

 
    " ballet d'oiseaux "

 

 

 Vers 6 h du soir , à l’heure de la marée basse un beau male grizzli vient querir sa nourriture sur le rivage…l’occasion est trop belle pour aller admirez de plus près cette  imposante bestiole…je m’approche tout doux du rivage et planqué dans l’annexe qui dérive lentement vers mon ours…je le mitraille à loisir avec mon appareil photo…


 

  



















                                                                « Grizzli »


 









































 
Lundi 6 Juillet – Kaku Strait


5 - Red Bluff to Exchange cove 


Nous quittons Red Bluff à l’aube car il faut arriver à l’entrée de Rocky Pass à midi afin d’être à l’étale de marée haute dans les narrows plus au sud … J’ai choisi cette route car elle est  peu fréquentée par les voiliers qui lui préfèrent en général  la route via Petersburg que j’avais utilisée à la montée…Kaku Strait  est un labyrinthe d’iles où il faut être vraiment attentif au balisage , heureusement très bien fait,  durant les 20 milles du passage . On doit traverser de nombreux  bancs de kelp souvent impossible à éviter car les passages sont souvent étroits , peu profonds et bordés de cailloux …


 

  " Kaku Strait "

Depuis Hoonah , je navigue de conserve avec David et Jo du voilier Spirit et j’apprécie de ne plus naviguer constamment seul…le soir on se retrouve et c’a donne un peu de bonne chaleur humaine à ce voyage…


 























A la sortie de Red Bluff , le vent de NNO souffle fort ( 25-30 nœuds ) et leve une mer hachée dans Chatham Strait alors que c’était le calme total à l’interieur de l’inlet… Une fois les voiles établies et bien arisées , Ke’a fonce dans ce méchant clapot à plus de 7 nœuds … Arrivé de l’autre coté du chenal , le vent tombe comme par magie et c’est au moteur que nous entrons dans le dédale d’ile de Kaku Strait pile à l’heure…

Apres une bonne vingtaine de milles à sinuer entre les iles et les bancs de kelp , nous débouchons sur Summer Strait et décidons d’aller passer la nuit à No Name Bay ( Kuiu Island )…la baie n’est pas cartographiée correctement et c’est à vitesse très réduite que nous y entrons et y ancrons pour la nuit…

 

Mardi 7 Juillet – Summer strait – Exchange cove

 

Le jour se lève sur un ciel toujours aussi bleu…incroyable !  tout le monde m’avait prédit de la pluie et du brouillard !

l’été dernier ils n’ont que  8 jours de vrai soleil durant toute la saison…Alors je profite de ma chance et quand le temps est beau , je navigue…

Nous levons l’ancre à 8h , mais la sortie de la baie , un trailor s’est échoué sur les cailloux….Ils me font de grands signes…Etant seul ,  je mouille Ke’a par 15 m de fond un peu à l’écart du bateau avant de mettre l’annexe à l’eau et vais voir ce que je peux faire pour les aider…le bateau n’a pas de voie d’eau ni d’avaries mais il est trop échoué pour que je puisse le dégager avec l’annexe…Apres discussion avec le propriétaire du bateau , je pense que le mieux à faire est d’attendre que la marée remonte et le dégage en douceur de ce mauvais pas…coup de chance : ils se sont échoués à marée basse et dans une heure ou deux ils seront à nouveau à flot…je leur offre de rester à proximité mais comme il n’y a aucun danger  , ils me remercient et je les quitte….

 

Calme plat  sur Summer Strait et c’est au moteur que ce fait le trajet , sinuant au milieu de nombreux bateaux de pêche…il faut faire attention car de tres grands filets barrent la route…


 

    
                             
« calme plat sur Summer Strait »

 

 

 Tout se passe bien et nous arrivons à Exchange Bay vers 5 h de l’après midi…je vais mouiller mon casier et deux heures plus tard , je le relève avec un beau crabe … c’est la fete !!!


 





















                                                    «  coucher de lune à Exchange Cove »


 


                        « Exchange Cove au coucher du jour »

 

 

Du mercredi 8 au vendredi 10 Juillet 2009 – Meyers Chuck again !


6 - Exchange cove to Meyers chuck 


Nous quittons le mouillage vers 6 h pour une nouvelle journée ensoleillée…un peu de courant contraire jusqu’à l’entrée dans Clarence Strait puis le courant portant nous aide gentiment pendant une bonne partie de la navigation.

En début d’après midi , le vent de SE ( prévu NO ) se lève et contrarie un peu notre avance mais nous arrivons vers 3 heures dans le sympathique mouillage de Meyers Chuck…Comme il n’y a pas assez de place à quai pour y mettre Ke’a , je mouille au milieu de la baie et me rend à terre pour dire bonjour aux gens que j’ai vu lors de mon dernier passage…Incroyable , les gens savent déjà ici que j’ai aidé avant-hier le bateau échoué sur la caille…et ils me font de la place à quai en déplaçant un petit bateau…je suis touché de tant d’attention…j’aurais pu rester au mouillage mais c’aurait été vexant de refuser…


 





















                                                   «  Ke’a au quai de Meyers Chuck »

 

Jeudi et vendredi , le vent de Sud souffle fort et nous decidons de rester au calme dans cet agreable mouillage.

Un joli trawler en acier attire mon attention et Roy m’invite à le visiter…j’ai rarement vu un bateau en acier aussi bien realisé…


 


             
« Coastal messenger »


Nous discutons construction navale un bon moment car c’est lui qui a dessiné ce superbe bateau….

Le temps passe comme un éclair lorsque deux passionnés de bateaux se rencontrent et l’heure du repas approchant, je suis invité à le partager avec eux : Roy , le skipper ; Gloria et Joan ses deux équipières de choc !

 

 






















                                            «  L’équipage de Coastal Messenger »

 

Samedi 11 Juillet 2009 – Ketchikan


7---Meyers-chuck-to-Ketchikan.JPG 


Le vent de sud est tombé et nous quittons Meyers Chuck à 5h30 , pour ne pas perdre l’habitude….toujours à cause de ce foutu courant !

Ce n’est plus un scoop , le soleil brille de tous ses feux sur une mer bleue et lisse comme un lac…

Vers 11h , nous entrons dans Bar Harbor…mais juste avant d’entrer dans le port , je m’aperçois que j’ai pris un bout de pêche dans le safran où l’hélice : impossible de le récupérer depuis la jupe car il est bien emmêlé dans l’arbre d’hélice…

Coup de chance : il n’empêche pas l’hélice de tourner ce qui me permet de rentrer m’amarrer sans problème dans le port…

Je n’ai pas d’autre solution que de plonger sous la coque avec un couteau et sortir ce bout indésirable…j’enfile ma combi, plus conçue pour les eaux tropicales que pour les eaux Alaskiennes où tout le monde plonge en combi sèche…et plouf !!! Bon Dieu que c’a caille…je ne fais pas long feu à aller couper ce fichu bout qui n’était pas trop entortillé autour de l’arbre…et me voici de nouveau très vite hors de mon bain !!!

 

Dans l’après midi , je me ballade en ville lorsque je rencontre Andy et Gwen de « Double Eagle » , le trawler qui s’était échoué à la sortie de No Name Bay… Ils sont ravis de me revoir et m’invitent demain soir pour le diner…Andy a sorti le bateau au chantier pour le réparer mais il n’y a pas trop de dégâts : seulement un peu de résine à refaire sur l’avant de la quille…

 

Publié dans Alaska - été 2009

Commenter cet article